Isolation extérieure de maison : les avantages du bardage en bois

travaux d'amélioration
Réaliser des travaux d’amélioration des performances énergétique dans votre logement
novembre 26, 2018
moteur volets roulants electriques
Pièces pour volets roulants électriques : quel moteur choisir ?
décembre 4, 2018
bardage en bois

Alors que les dépenses liées au chauffage de la maison ne cessent d’augmenter, une isolation efficace des murs est plus que jamais nécessaire. Près de 25% des pertes de chaleur dans une maison proviennent d’une mauvaise isolation des murs. S’il n’est pas toujours possible d’appliquer un isolant sur les murs intérieurs en raison des travaux et des dérangements occasionnés, l’isolation des murs par l’extérieur grâce à un bardage en bois est toujours possible.

Intérêt de l’isolation des murs par l’extérieur

L’isolation des murs par l’extérieur consiste à construire une enveloppe isolante autour de la maison. Elle peut être simplement réalisée lors du ravalement de la façade, ou bien lors d’une rénovation plus complète. La performance thermique globale de la maison sera améliorée, entraînant une baisse significative des frais liés au chauffage.

D’autre part, l’installation d’un bardage en bois extérieur peut se faire sans qu’il n’y ait de gêne des habitants de la maison, contrairement à la pose d’un isolant intérieur qui obligera généralement les occupants à quitter la maison pour la durée des travaux. Pour en savoir plus sur l’installation d’un bardage en bois : cliquez ici.

Les avantages du bardage bois extérieur

Une ossature est fixée sur les murs. Elle accueille un isolant qui sera ensuite recouvert par le bardage en bois. L’espace laissé entre l’isolant et le bois va permettre une bonne ventilation et empêcher l’humidité de s’installer et l’apparition de moisissures. Cette solution est compatible avec tous les types de façades.

Le bois donne un aspect authentique à la façade de la maison. En lui apportant du cachet, le bois assurera une plus-value à la maison si à l’avenir il est question de la revendre. De plus, si vous n’aimez pas l’aspect du bois brut, le bardage en bois vertical est disponible dans un grand nombre de coloris.

Le bardage extérieur subit un traitement le mettant à l’abri d’attaques d’insectes et de champignons. Il va donc conserver ses propriétés isolantes et esthétiques au fil des années.

Quel type de bois pour le bardage ?

Plusieurs types de bois sont disponibles sur le marché pour réaliser un bardage de qualité. Les bois sont classés de I à V en fonction de leur durabilité. Il est conseillé d’opter pour un bois de classe I ou II (bois les plus durs). Il résistera ainsi mieux aux conditions climatiques auxquelles il sera exposé.

Le chêne européen, le cèdre américain, le merbau, le padouk ou encore l’ipé sont des bois durs très souvent utilisés pour la construction d’un bardage en bois extérieur. Le choix du bois dépendra également de votre budget.

Le thermowood est une alternative à l’utilisation d’un bois dur. Il s’agit d’un bois issu des forêts européennes et qui a été soumis à un long processus de chauffage de façon à le rendre beaucoup plus résistant aux insectes et à la moisissure. C’est une bonne alternative à l’utilisation d’un bois tropical, très dur, mais très couteuse d’un point de vue environnemental.

Ce n’est pas parce que vous opterez pour un bardage en bois pas cher qu’il sera de mauvaise qualité. Vous avez tout intérêt à faire appel à un professionnel qualifié pour l’installation de votre isolation extérieure. Vous aurez ainsi l’assurance que le travail sera bien exécuté et les travaux ouvriront droits à la garantie décennale.