Comment faire briller son parquet ?

Zoom sur les sols faciles à entretenir pour les propriétaires d’animaux de compagnie
octobre 15, 2020
Mode d’emploi pour le démontage de meubles en bois collés
octobre 15, 2020

Le parquet donne à la maison du style, de l’élégance et augmente le confort. Au fil des ans, ce matériau a été de plus en plus utilisé pour les maisons. La raison réside dans le fait que les nouveaux traitements garantissent une plus grande durabilité dans le temps. Il est toutefois important de considérer que le parquet nécessite un entretien plus soigneux qu’un sol normal. Le polissage du parquet vous permet d’assurer, dans le temps, une bonne durabilité du matériau et reporte également les opérations de ponçage qui ne proprement bon marché.

Comment faire briller le parquet ?

Le polissage du parquet est utile pour cacher les signes du temps qui apparaissent inévitablement sur ce type de sol. Pour effectuer un polissage correct, il faut tenir compte du fait que les produits changent selon le type de sol. Toutefois, avant de procéder à la demande, le sol doit être dépoussiéré et soigneusement lavé. Le parquet doit être notamment lavé avec des détergents peu agressifs, sans ammoniaque et sans eau de javel, avec un minimum d’eau.

A ce stade, vous pouvez passer au polissage. Chaque produit doit alors être appliqué uniformément, sans créer d’accumulations ou de couches plus épaisses à certains endroits. S’il s’agit d’un parquet pré-fini, utilisez une résine hydrosoluble ou une cire classique. Ceux-ci se dissolvent dans l’eau et doivent être essuyés sur le sol avec un chiffon approprié.

Toutefois, s’il existe une finition à la cire, il faut utiliser une cire spécifique adaptée au parquet. Sur le marché, vous pouvez trouver différentes tailles, liquides ou pâteuses. Ces produits garantissent toujours un bon rendement car ils ne contiennent pas de substances chimiques mais des composés naturels de cires, de cire d’abeille ou de résine d’origine végétale.

S’il y a un parquet huilé, il est nécessaire de le polir avec une huile spécifique à répartir sur toute la surface. L’opération doit être effectuée en suivant les veines présentes à la surface. Il n’est pas du tout compliqué à manipuler, en fait, il est plus confortable que la cire.

Quels sont les outils adaptés au polissage du parquet ?

S’il s’agit d’un parquet ciré ou pré-fini, un chiffon en microfibre peut convenir pour le polissage. Lors de l’épilation à la cire, il convient d’utiliser un chiffon en coton ou des machines à polir pour terminer le travail par la suite.

Pour le parquet à l’huile, il est nécessaire d’utiliser des chiffons en microfibre ou en laine. Ce dernier type est également utile pour la phase de séchage.

Quand faut-il cirer le parquet ?

Le polissage du parquet n’est pas une opération quotidienne, mais les intervalles de temps sont variables selon le type. S’il y a du parquet en cire, par exemple, l’opération doit être effectuée chaque semaine. En revanche, dans le cas d’un parquet à l’huile, le polissage peut être effectué tous les trois mois. Enfin, il faut toujours tenir compte de l’état du parquet, du nombre de personnes qui marchent dessus et d’autres éléments qui influent sur l’aspect final.