Réussir la réparation de vos plaques de plâtre

Comment entretenir les sols en vinyle ?
octobre 15, 2020
Les systèmes d’isolation de la charpente métallique: sa mise en œuvre dans la construction métallique légère
octobre 15, 2020

Avez-vous besoin de remplacer un mur en plaques de plâtre endommagé ? Malheureusement, c’est un désagrément qui peut arriver et si vous ne savez pas comment intervenir, consultez ce guide : il peut vous être utile.

Les origines du plâtre

La large diffusion et la facilité de trouver du gypse minéral, a permis depuis l’Antiquité le développement de techniques de construction basées sur son utilisation. Le traitement obtenu avec cet élément était déjà connu des Babyloniens et des Égyptiens, jusqu’à ce qu’il remporte un énorme succès pendant les périodes baroque et rococo. Aujourd’hui, le gypse est largement utilisé pour diverses applications : pour les décorations, les plâtres, comme liant et comme bloc monolithique dans les bâtiments. Tout d’abord, nous tenons à souligner qu’un panneau de plâtre est constitué d’une feuille de gypse enfermée et pressée entre deux feuilles de carton très solide ; et c’est l’un des matériaux les plus utilisés dans les travaux de construction légers, grâce à sa facilité et sa rapidité d’application et pour ses excellentes qualités thermo-acoustiques, ignifuges et hydrofuges.

Economique, facilement disponible et assez facile à utiliser non seulement pour les professionnels mais aussi pour les bricoleurs, les plaques de plâtre peuvent parfois s’abîmer : dans certains cas, elles peuvent être réparées, dans d’autres, elles doivent être remplacées. Les trous et les dégâts dans les plaques de plâtre sont monnaie courante et dépendent de nombreux facteurs. Il suffit de dire que si le mur en plaques de plâtre est souvent cloisonné ou même temporaire, il faut s’attendre à ce qu’avec le temps, les dispositions changent et à ce que des dommages physiques soient créés, ne serait-ce qu’en raison du détachement d’un élément précédemment fixé au mur. Mais la réparation des plaques de plâtre est possible et pas trop chère.

Comment fixer les plaques de plâtre ?

Si vous avez une certaine habileté manuelle dans ce genre de travail, vous pouvez probablement réparer la plaque de plâtre avec vos mains, en utilisant les outils et les techniques appropriés.

Les plaques de plâtre sont soutenues par une structure métallique qui, au moyen de plusieurs chevilles à expansion, est fermement appliquée au sol et au plafond, verticalement ou horizontalement. Il est donc nécessaire de vérifier si les panneaux formant le mur sont fixés horizontalement ou verticalement : dans le premier cas, il faut commencer à les enlever en partant du plafond pour rendre l’opération moins inconfortable, dans le second cas, vous pouvez commencer les travaux de n’importe quel côté du mur.

vous pouvez commencer à réparer les plaques de plâtre ! Après avoir mis des gants et un masque pour vous protéger de la poussière, vous pouvez utiliser deux procédures pour retirer les planches. La première est la suivante : couper chaque planche avec un cutter, en la séparant de la structure métallique et en la découpant de manière à rester à environ 5 cm du périmètre extérieur de la dalle ; c’est un système pratique et assez rapide, il permet également de ne pas créer de poussière excessive.

L’autre méthode consiste plutôt à identifier les vis avec lesquelles les différents panneaux ont été ancrés au cadre métallique, puis à les dévisser avec précaution : c’est une excellente procédure qui prend cependant beaucoup plus de temps que la précédente ; il s’agit évidemment de deux méthodes différentes qui doivent être adoptées en fonction de vos besoins précis.

Une fois les anciennes dalles enlevées, il ne reste plus qu’à placer les nouvelles sur le cadre existant, en les positionnant avec le côté le plus léger vers l’extérieur ; puis à appuyer le panneau sur la structure métallique à l’aide d’un tournevis et à l’appliquer à l’aide de vis autoperceuses à fixer à une distance d’une vingtaine de centimètres entre elles (les enfoncer de quelques millimètres dans la plaque de plâtre pour bien les cacher avec du coulis).

utilisez ensuite du mastic pour plaques de plâtre et utilisez également le treillis approprié pour couvrir les trous et les joints : vous éviterez ainsi la formation de veines ou de fissures.