Qu’est-ce que le chromage ?

Les verres chromogènes : quels sont-ils et comment les différencier ?
octobre 15, 2020
Peut-on installer soi-même le capuchon de sa cheminée?
octobre 15, 2020

Le chromage est le processus industriel ou artisanal consistant à revêtir un objet métallique ou plastique d’une couche de chrome, un métal situé dans des dépôts dans une poignée de pays du monde de gris acier avec une dureté et une résistance à la corrosion caractéristiques.

En raison de ces caractéristiques, c’est un élément largement utilisé dans les robinets et les raccords, pour donner aux objets un éclat et une résistance supplémentaire à la rouille et à l’utilisation de produits chimiques pour le nettoyage.

Le procédé de chromage : comment ça se passe ?

Le chromage d’un produit peut se faire de différentes manières : le procédé galvanique et le chromage traditionnel au bain sont les deux plus utilisés.

Le premier est une technique, utilisée dans le domaine industriel, qui permet de recouvrir un métal d’une couche d’un métal plus noble par un procédé de dépôt électrolytique, pour des fonctions pratiques ou esthétiques. La technique galvanique, découverte par le scientifique italien Luigi Galvani et développée plus tard par Johann Wilhelm Ritter en 1800, consiste très schématiquement en un bain dans une solution aqueuse de sel de métal à déposer dans lequel sont plongées deux électrodes. Le flux d’électricité fera que les atomes de métal se déposeront sur l’une des deux électrodes, créant un revêtement homogène et compact. Grâce à cette technique, il est possible d’obtenir un zingage, un chromage, un nickelage ou une dorure.

Le chromage par bain traditionnel prévoit au contraire l’immersion successive et répétée de l’objet à chromer dans une série de bains électrolytiques, en commençant d’abord par le dégraissage et le nettoyage, puis en passant à un bain de nickel et enfin à un bain de chrome épuisé ou trivalent.

Fonctions du chromage : brillance et résistance

Le chromage a essentiellement pour fonction de rendre un produit plus robuste et plus brillant. Le chrome est un métal très dur et résistant à la corrosion. Dans les robinets et les raccords, le chromage a donc une fonction à la fois pratique et esthétique, donnant aux robinets leur brillance typique. Mais ce que nous ne savons peut-être pas, c’est que même l’effet satiné est obtenu par chromage. Quoi ? Grâce à un dernier bain où, avec l’utilisation d’huiles spéciales, des microbulles sont créées, réparties uniformément sur la surface de la pièce, qui donnent l’aspect opaque caractéristique à la surface elle-même.

Cependant, même cette technique pourtant utile a ses inconvénients : en cas de rupture du film protecteur, en effet, la corrosion se produira de manière extrêmement localisée et intense. C’est pourquoi il est important que le film de protection ait une épaisseur suffisante, ce qui augmente le coût final mais garantit une œuvre d’art chromée.