Pourquoi et comment mettre en balance les différents fournisseurs d’énergie ?

fournisseurs d’énergie

Publié le : 04 juillet 20227 mins de lecture

Vous vous trouvez face à une coupure fréquente de votre électricité ou une hausse de votre facture de gaz ? Ce sont des situations embarrassantes qui peuvent créer des litiges entre vous et votre fournisseur d’énergie. En effet, le fournisseur manque à ses obligations et provoque un important désaccord. Mais, que faire face à ce problème ? Comment mettre en balance les différentes offres des fournisseurs d’énergie sur le marché ?

Pourquoi choisir un autre fournisseur d’énergie ?

Plusieurs raisons peuvent vous pousser à résilier votre ancien contrat de gaz et d’énergie avec un fournisseur. Voici une liste des litiges qui provoquent un véritable souci entre le fournisseur et le client en matière d’énergie ou de gaz. Vous pouvez en savoir plus ici.

Une augmentation soudaine de la facture à payer

Vous avez remarqué une augmentation anormale de votre facture ? Vous vous demandez l’origine de ce problème ? Face à ce type de souci, vous devez contacter votre fournisseur. Dans la majorité des cas, il peut s’agir d’un souci d’alimentation ou d’une surconsommation interne. Toutefois, le problème survient aussi de votre compteur.

Le démarchage en permanence des commerciales de votre fournisseur

Il arrive que votre fournisseur ne cesse de vous contacter pour vous proposer de nouvelles offres. Il s’agit souvent de pratiques abusives qui provoquent une certaine pression chez le client. Dans ce cas, vous pouvez entamer un litige contre votre fournisseur pour la démarche qu’il entreprend.

Une coupure fréquente de l’électricité

Lorsque vous subissez une coupure de votre électricité sans aucune explication de la part de votre fournisseur d’énergie, il s’agit d’un problème qui conduit à la résiliation du contrat. Ici, le fournisseur ne respecte pas les obligations qui ont été signées dans le contrat.

Il faut préciser que vous ne subissez aucune contrainte sur le plan technique en choisissant le changement de votre fournisseur d’électricité. Dans la majorité des cas, vous changez uniquement de contrat et non de compteur. Vous devez prendre en considération la durée d’engagement et faire une résiliation anticipée pour éviter de payer des pénalités.

Comment mettre en concurrence les fournisseurs d’énergie ?

Depuis la libération du marché, les clients sont les premiers bénéficiaires des avantages de ce concept. À présent, vous êtes libre de choisir les offres qui correspondent à vos besoins et surtout le meilleur fournisseur d’électricité qui répond le mieux à vos critères de sélection. Toutefois, il faut désormais utiliser un comparateur d’électricité pour connaître la meilleure offre.

Par définition, un comparateur d’énergie a pour rôle de regrouper les propositions des fournisseurs. Sur une plateforme en ligne bien élaborée, les clients peuvent ensuite s’informer sur les nouvelles offres des opérateurs d’électricité et de gaz. En d’autres termes, le comparateur joue le rôle d’intermédiaire entre le fournisseur et le consommateur. À partir d’un formulaire en ligne, le consommateur inscrit les informations nécessaires à la plateforme pour que celle-ci puisse trouver l’offre la plus adaptée à sa demande. En parlant d’énergie, les informations peuvent concerner le compteur, le mode de tarification, la puissance de l’électricité et la consommation annuelle. Le comparateur d’énergie se charge ensuite de l’analyse de ces informations pour sortir une liste de fournisseurs apte à répondre aux attentes du client. Avec les services en ligne, vous pouvez obtenir un gain de temps important et trouver sans souci l’offre qui convient à vos attentes.

Le mode de fonctionnement d’un comparateur d’énergie

Un comparateur d’électricité et de gaz est la solution à privilégier pour faire le choix d’un fournisseur. Il suffit de suivre les étapes imposées par le site de votre choix en proposant des informations claires et précises.

Faire une estimation de votre consommation d’énergie

Estimer une consommation d’énergie est indispensable lorsque vous ne savez pas encore le volume de gaz ou d’électricité nécessaire pour votre logement. La technique la plus facile pour déterminer votre consommation, c’est de vous référer aux anciennes factures d’énergie. Quand votre facturation est lissée tout au long de l’année, il suffit d’utiliser l’échéancier de votre fournisseur avec la facture de régularisation. Dans le cas contraire, il faut calculer le kWh dépensé par mois, puis cumuler les résultats pour obtenir la consommation durant toute l’année.

Si vous voulez éviter de perdre du temps ou fausser vos résultats, vous pouvez vous servir d’un comparateur. Pour ce faire, vous devez fournir les informations suivantes : le nombre de personnes dans votre maison ou votre appartement, la surface habitable, le type de chauffage, de plaque de cuisson et de chauffe-eau, les appareils électroménagers et finir avec votre code postal. Ces éléments sont indispensables pour définir votre profil de consommateur.

Les options tarifaires pour votre contrat d’électricité

En parlant d’électricité, il est nécessaire de trouver la puissance idéale pour le compteur. Avec les données fournies par le consommateur, le comparateur peut trouver la quantité d’énergie utile à l’instant T pour un logement. Les options tarifaires sont faciles à connaître comme le contrat de base ou la solution heure pleine/ heure creuse. Dans la mesure où vous voulez éviter les soucis avec les fournisseurs d’électricité, vous avez la possibilité de procéder à l’installation de panneaux solaires.

Qu’est-ce que la classe de consommation du gaz ?

Vous pouvez distinguer 4 classes de consommation de gaz sur le marché. Dans un premier temps, il y a la classe de base pour les clients qui consomment moins de 1000 kWh par an. Pour la classe B0, la consommation est comprise de 1000 à 6000 kWh de gaz par an qui comprend le chauffe-eau et la cuisson. Concernant la classe B1, la consommation de gaz est de 6000 à 30 000 kWh par an. Enfin, il y a la classe B2i pour les copropriétés qui ont besoin d’utiliser le chauffage au gaz. Ici, la consommation se trouve entre 30 000 à 150 000 kWh en un an.

Il faut noter que le prix du kWh et l’abonnement au gaz dépendent de la classe de consommation. Le code postal est important pour le comparateur, car il doit déterminer si vous appartenez à la zone GRDF. En France, le prix du kWh augmente quand le logement du client s’éloigne de cette zone.


Plan du site