Protéger l’extérieur de sa maison des regards indiscrets en installant un brise vue en bois

Maison individuelle
Constructeur de maisons individuelles : Bien choisir son constructeur
août 26, 2019
construire sa maison
Faire construire sa maison : procédures et démarches
août 29, 2019
Protéger l'extérieur de sa maison des regards indiscrets en installant un brise vue en bois

Les regards indiscrets de vos voisins ou des passants vous dérangent et vous voulez délimiter votre jardin avec des solutions simples ? Poser un brise-vue ou para vue est une excellente solution pour être bien chez soi et protéger l’extérieur de votre maison des regards de voisinage. Mais quelle est l’utilité d’un brise-vue ? Pourquoi choisir un brise-vue en bois ? Quelles sont les différentes sortes de brise-vue en bois ?

 Pourquoi installer un brise-vue

Vous vous entendez bien avec le voisin de la maison d’en face, mais c’est tout de même plus agréable s’il ne vous voit pas bronzer en maillots de bain, de faire une sieste au-dehors sur votre hamac, de manger en famille ou de faire une séance de yoga. Son animal de compagnie vient toujours vous rendre visite alors que vous ne vous y attendiez pas. Vous ne voulez pas installer une clôture trop haute qui vous donne une sensation de claustrophobie. Ce sont des exemples qui incitent plusieurs propriétaires à opter pour un brise-vue jardin. Les raisons d’installer un brise vue en bois sont nombreuses. Ils protègent l’extérieur de la maison des regards indiscrets de voisin ou de simples passants, depuis un jardin, un balcon, une terrasse est la principale.

Pourquoi choisir un brise-vue en bois

Le brise-vue en bois est à la fois esthétique, naturel et très robuste. Certains modèles ont même une garantie de vie de 15 ans ou plus. Marié avec la résistance de l’acier, il vous protégera l’extérieur de vos maisons intempéries. Il existe des brise-vue en bois pas cher sur le marché avec des prix généralement le plus bas de l’offre disponible capable de protéger votre intimité et d’apporter de l’ombre à vos bordures. Un brise-vue en bois est très écologique par nature. Sa hauteur peut être variable selon vos besoins. Son apparence chaleureuse et authentique s’assimile facilement dans un environnement naturel comme l’espace jardin. Il se présente sous la forme de panneaux, qui jouent également le rôle de brise-vent et éventuellement de clôture au jardin. Il est facile à recouper pour ajuster la hauteur et bien accorder pour effectuer des formes complexes. Leurs installations sont faciles. Il n’est pas nécessaire que vous soyez un bricoleur confirmé pour l’installer et quel que soit le de brise-vue en bois choisi surtout avec les bons accessoires. Pour bien installer un brise-vue bien raide, il vaut mieux être accompagné par une autre personne.

Quelles sont les différentes sortes de brise-vue en bois

Pourtant, il faudra bien entretenir le brise-vue en bois, il requiert un entretien régulier. Il est fortement conseillé d’entretenir le bois tous les ans afin qu’il puisse résister aux intempéries et à l’antiquité prématurées. Le brise-vue occultant en bois est un meilleur choix si vous voulez préserver complètement votre intimité.

Il existe deux sortes de brise-vue en bois qu’on peut trouver sur le marché, dont le panneau tressé et le claustra. Le panneau tressé se présente en lames de pin ou formées des branches de noisetier, tressé à l’horizontale ou encore à la verticale. Cette sorte de brise-vue pas cher est facile à installer et très légère. Il est parfait pour se mettre à l’abri des regards indiscrets. Il est préférable de le poser sur un support en métal, pour plus de résistance aux vents violents. Quant au claustra, il est constitué de lames de bois entrecroisées et emboîtées. Il peut être droit ou en arc et surmonter de panneaux décoratifs de différentes formes et décorations. Il peut tout à fait servir de clôture, mais sa durée de vie reste liée à l’essence choisie. Vous pouvez choisir entre les trois essences de bois d’un brise-vue jardin pas chers existants, dont les bois tendres, comme le pin ou le sapin, les bois durs comme le chêne ou le châtaignier et les bois exotiques comme le bangkirai ou le camaru.