Profiter d’un meilleur confort thermique en effectuant des travaux d’isolation

isolation par soufflage et injection
Trouver une entreprise d’Isolation par soufflage et injection dans les Ardennes
octobre 29, 2019
création de véranda artisanale
Conception et création de véranda artisanale
octobre 30, 2019
travaux d'isolation

La performance énergétique d’une habitation dépend principalement des appareils utilisés, mais ces derniers restent sous l’influence du niveau d’isolation. Afin de renforcer le confort énergétique du logement, il est donc nécessaire de réaliser des travaux d’isolation. Le coût de l’opération peut toutefois être onéreux selon l’importance de la rénovation et reste hors de portée des foyers plus modestes. Les aides de l’État mises à disposition des particuliers sont en revanche des opportunités à saisir pour réduire les frais de manière significative, et le chantier peut uniquement s’établir sur les éléments les plus pertinents à isoler.

L’essentiel : bénéficier des aides pour la rénovation

Les travaux d’isolation engendrent un coût de réalisation particulièrement important pour la majorité des foyers, surtout lorsque les travaux touchent une grande partie de la maison. Des aides sont néanmoins proposées par l’État pour permettre la réduction du montant total des travaux, et donner plus de flexibilité aux particuliers pour transformer leurs résidences classées en tant que « passoires thermiques » en un véritable abri énergétique. Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) reste le dispositif le plus populaire en s’adressant directement aux contribuables qu’ils soient imposables ou non imposables. Cet atout permet aux propriétaires d’obtenir un crédit d’impôt sur les dépenses destinées aux travaux et s’élève en moyenne à 30 % des dépenses engagées. Il reste cependant plafonné à 8 000 € pour un célibataire et 16 000 € pour un couple avec une majoration de 400 € par personne à charge, mais celui-ci peut atteindre 50 % selon les critères d’éligibilité des travaux.

D’autres fournisseurs de services (électricité, gaz, etc.) offrent en plus des subventions sous forme de primes appelées Certificats d’Économies d’Énergies (CEE) versées aux particuliers. Cette aide est notamment avantageuse, car elle est octroyée sans tenir compte du niveau de ressources. D’autres types d’aide telles les subventions de l’Agence National de l’Habitat (ANAH), l’éco-PTZ, les aides locales ou encore la TVA à 5,5 % représente un apport conséquent pour financer les travaux, mais nécessitent d’engager une entreprise d’isolation disposant du label RGE pour prendre en charge le chantier, par exemple l’entreprise madisolation.

Identifier les endroits à fortes déperditions d’énergies

Dans le cas où le particulier a des difficultés à décider comment débuter les travaux d’isolation, l’idéal est bien évidemment d’isoler l’intégralité de la maison au détriment d’une inflation considérable du prix. Quelques endroits stratégiques sont en contrepartie présents dans l’habitation et peuvent bénéficier d’une amélioration de l’isolation pour prévenir les ponts thermiques. En effet, les combles étant l’interface entre le milieu extérieur et intérieur, ils figurent généralement au sommet des zones de déperditions de chaleur et sont les principaux responsables de la perte d’énergie dans un logement. L’installation de matériaux isolants par une entreprise d’isolation qualifiée contribuera fortement à réduire les dépenses relatives aux chauffages (environ 30 %).

Les rampants sur la toiture font également partie des endroits d’isolation prioritaires pour contribuer à la réduction de la consommation d’énergie, et selon la situation, il sera possible d’effectuer une isolation de simple ou double couche.

Les travaux d’isolation sont viables sur toutes les saisons

Si les travaux décidés par le particulier sont destinés à apporter un meilleur confort, l’étude pour établir le diagnostic se concentra toujours sur l’identification des ponts thermiques ainsi que la détection d’éventuelle humidité en plus de l’évaluation du système de ventilation. Le confort thermique apporté par l’isolation retiendra non seulement la chaleur en saison d’hiver, mais préviendra par ailleurs l’entrée de celle-ci durant la période estivale. Il faut remarquer que les techniques d’isolation sont relativement variées et peuvent faire l’objet de non-conformité par rapport au plan d’urbanisme de certaines villes.

Pour obtenir des résultats impeccables, il est recommandé d’opter pour des isolants naturels tels le verre recyclé ou la peinture réfléchissante pour associer la consommation et l’économie d’énergie à diverses tendances écologiques.