Les étapes qu’il faut pour une motorisation de portail coulissant

portail ouvrant 
Pourquoi choisir un portail coulissant au lieu d’un portail ouvrant ?
décembre 13, 2016
baies vitrées coulissantes:
Les baies vitrées coulissantes: des éléments incontournables d’une maison moderne
juillet 3, 2017
portail coulissant

Le portail coulissant apporte un meilleur confort à une habitation. Il est tout à fait possible de procéder à la motorisation portail soi-même. Pour y parvenir, il faudra prévoir suffisamment d’accessoires et de câbles électriques. Commencez par choisir l’automatisme de portail en vérifiant que l’on choisit un modèle adapté au portail coulissant.

Quelques étapes nécessaires à la motorisation d’un portail coulissant

Comme le portail fonctionne de manière automatique, il faudra préparer les branchements. Pour cela, on doit ajouter au système électrique un disjoncteur raccordé spécialement au moteur du portail. On doit prévoir un dispositif doté d’une puissance de 16 ampères pour que l’automatisme de portail fonctionne correctement. Les astuces pour pouvoir manipuler les câbles sans danger consistent couper le disjoncteur.

Une fois les branchements électriques effectués, il est temps de fixer le moteur. Il faudra dans ce cas construire un support de béton en veillant à remplir un trou creusé dans l’axe du portail. La motorisation du portail coulissant nécessite l’installation des rails. La fixation des rails peut se faire verticalement ou horizontalement. Notons que le rail conçu pour faire bouger le portail doit être encastré dans le mur ou fixé au sol et que l’on doit s’assurer qu’il n’y a pas de jeu afin d’éviter les erreurs dans le mécanisme d’ouverture. L’ultime étape consiste à brancher l’antenne afin de motoriser le portail coulissant. Il faudra installer une antenne avec gyrophare si l’on souhaite pouvoir actionner l’ouverture et fermeture de la menuiserie mobile à l’aide d’une télécommande.

Quid de l’automatisme de portail battant

Les travaux de motorisation de portail battant nécessitent l’utilisation de câbles électriques. La première étape de la procédure consiste à choisir l’automatisme de portail battant, acheter suffisamment de câbles pour réussir la motorisation du portail. Quel que soit l’automatisme de portail que l’on souhaite installer pour améliorer le confort d’une habitation, il faudra respecter certaines longueurs maximums d’installation de câble électrique.

Un kit de motorisation de portail contient des longueurs de câble standard pour l’installation de l’antenne, les moteurs et les systèmes de photocellules. Notons que si le portail est situé à une distance trop éloignée du tableau, on peut toujours choisir comme modèle de motorisation un automatisme solaire spécial portail battant. Ce système fonctionne également pour une motorisation de portail coulissant.

Quelques astuces pour réussir la motorisation de portail coulissant

La motorisation d’un portail nécessite plusieurs matériels qui sont facilement accessibles en achetant un kit de motorisation spécifique. Les ensembles d’accessoires peuvent être adaptés à la grande majorité des portails. On peut également acheter un kit de portail coulissant intégrant directement un système de motorisation. Améliorer le confort de la maison en optant les modèles fonctionnant avec des télécommandes de portail.

Pour installer soi-même la motorisation de portail, il est vital de couper l’alimentation électrique et de consulter la notice afin d’éviter de brûler les étapes. Il faut également prévoir le remplacement du moteur du portail coulissant en le fixant généralement au pied du portail directement dans la semelle de béton. L’encoche du moteur permet d’identifier l’emplacement pour fixer la crémaillère.