Isolation phonique du sol : comment procéder ?

Faire construire sa maison en Ile de France
Faire construire sa maison en Ile de France : A qui faire appel ?
décembre 20, 2019
Briques utilisée pour construire et isoler une maison
Panorama sur l’isolation phonique d’une cloison
décembre 24, 2019
ouvrier du bâtiment en cours d'installation d'un isolant phonique sur le sol

Dans un logement, améliorer l’isolation phonique du sol participe au bien-être des occupants et du voisinage si vous habitez en appartement. Pour mettre en place les revêtements isolants, plusieurs options s’offrent à vous en fonction de votre type de sol.

L’isolation phonique du sol apporte un supplément de confort certes, mais l’opération a un coût, surtout en rénovation. Toutefois, vous pouvez prétendre à des subventions pour financer une partie de vos travaux.

Pourquoi isoler le sol des nuisances sonores ?

ouvrier du bâtiment en cours d'installation d'un isolant phonique sur le solL’isolation phonique du sol permet principalement d’atténuer les bruits de contact, comme ceux des pas, d’un enfant qui joue au sol ou des chutes d’objet. Cette opération évite également la propagation des pollutions sonores dites aériennes (les bruits conduits par la vibration de l’air). Il peut s’agir entre autres des conversations, des pleurs d’un bébé, du son de la télévision ou de la chaine hifi, etc. Dans une maison à étages, de tels travaux étouffent les pollutions sonores du sol et préservent les occupants du niveau  inférieur. Si vous êtes en appartement, l’isolation acoustique du sol protège les voisins de vos bruits et vice versa. Autre avantage : l’isolation acoustique participe également à l’amélioration du confort thermique de votre logement.

Les différents types d’isolants

Les matériaux utilisés pour l’isolation phonique du sol sont pratiquement les mêmes que ceux utilisés pour l’isolation des murs. Avec la laine naturelle (laine de lin, de coco, de coton, de chanvre, ouate de cellulose, liège, …), la laine minérale (laine de roche, laine de verre, …) fait partie des plus plébiscitées des professionnels de la construction. La laine minérale présente de nombreux avantages. En plus de son haut pouvoir isolant (acoustique et thermique), elle est perméable à la vapeur d’eau et résiste aux hautes températures. La laine naturelle pour sa part est écologique, et offre absorbe efficacement les bruits d’impacts et aériens.

Les différentes techniques d’isolation phonique du sol

Pour l’isolation phonique de votre sol en rénovation, vous avez le choix entre plusieurs techniques. La plus simple consiste à installer un revêtement qui absorbe plus ou moins efficacement le bruit. Dans ce cas précis, la moquette fait partie des plus utilisées. Elle s’installe sur pratiquement tous les types de sol. Prenez de préférence une moquette avec une sous-couche caoutchoutée pour une meilleure isolation acoustique. En alternative, installez du lino ou un revêtement de sol en PVC. Pour les nouvelles constructions, la pose d’une dalle flottante a démontré son efficacité contre les nuisances sonores. Cette technique est aussi envisageable en rénovation mais l’opération reste lourde et coûteuse. Vous devez en effet enlever le sol existant pour réaliser l’isolation.

Isolation acoustique et chauffage du sol

Vous vous posez des questions sur l’isolation phonique d’un sol chauffant ? Dites-vous que les deux techniques sont tout à fait compatibles. D’ailleurs, l’installation d’une couche isolante sur la dalle permettrait d’optimiser l’efficacité des éléments chauffants du sol. Le polystyrène expansé  (PSE) et le polyuréthane (PUR) se présentent comme les plus efficaces dans ce cas précis. Ils supportent très bien les circuits de chauffage en plus de leur performance. Vous pouvez également installer de la laine de roche sur la dalle supérieure mais ce matériau est moins efficace sur les sols chauffants.

Aides financières pour l’isolation phoniques du sol

Il faut savoir que le sol est responsable de 10% des déperditions thermiques d’un logement. En installant un isolant acoustique, vous améliorez par la même occasion la performance thermique. L’isolation phonique vous permet ainsi de faire des économie d’énergie sur le chauffage. Aussi, vous pouvez prétendre à des subventions, comme celles proposées par l’Anah pour financer une partie de vos travaux. Il est tout à fait possible de cumuler différentes types d’aide pour faire entre 30 et 60% d’économie sur les travaux d’isolation.